Aller au contenu principal

Burger ou pâté de lentilles, champignons et olives noires

Hier je suis revenue à la maison avec une partie de la bibliothèque végane d’Élise qui m’a généreusement prêté ces livres de cuisine crue et végétalienne, histoire de m’aider à relever mon défi!  Trop gentille!

Évidemment, je partagerai avec vous, toutes mes références au moment venu.

Pour le jour 2 de mon défi sans viande, c’est une recette de POST PUNK KITCHEN que je tenais à partager avec vous. En fait c’est @kristofgerg qui m’a fait découvrir ce blogue sur Twitter.  Il y a un millier de recettes de burger et galettes végées sur le web.  Mais bien humblement je crois que j’ai trouvé la meilleure, si vous aimez les olives noires: Un burger de lentilles, champignons et olives.  Absolument délicieux.  Une texture légèrement croustillante à l’extérieur et moelleuse à souhait à l’intérieur.  D’une simplicité enfantine…  Que les enfants aimeront!

Et si vous n’avez pas le temps d’en faire des burgers, cet appareil fera un végé pâté succulent à tartiner sur croûtons de pain de grains entiers ou des biscottes.  Avec cet agencement vous pouvez aussi faire une originale salade tiède en mélangeant: lentilles de Puy, olives, champignons grillés, maïs, pommes de terre frite ou bouillies, persil, jus de citron et vinaigre de xérès.

Je vous propose d’accompagner cette galette de lentilles avec du maïs (une conserve des jardins bio Glenorra que j’ai reçu il y a deux semaines dans mon panier d’hiver), auquel j’ajoute 1 botte de persil, du vinaigre de xérès et du jus de citron.   Et pourquoi pas des juliennes de patates frites au four saupoudrées de Cayenne pour compléter le fameux trio: lentilles, blé d’Inde, patate, du très populaire pâté chinois… mais cette fois sans viande reconstruit, miam!

AVEC QUOI?

1 c. à soupe d’huile d’olive

1 oignon haché ou 3 échalotes française

227g (1 petit casseaux) de champignons de votre choix hachés grossièrement

3 gousses d’ail écrasées

Poivre noir du moulin

1/2 c. à thé de thym

1/4 de c. à thé d’estragon

1/2 tasse d’olive kalamata dénoyautées

1 1/4 tasses de lentille de Puy cuites ou en conserve

1/2 à 1 tasse de chapelure

2 c. à table de sauce soja

2 c.à thé de jus de citron (personnellement, je mettrai l’acidité dans ma salade de maïs et persil)

COMMENT?

Dans une poêle, revenir dans l’huile l’oignon, l’ail et les champignons.  Quand les champignons ont évaporé leur eau, ajouter le thym et l’estragon, poivrer.  Réserver.

Au robot « pulser » tous les ingrédients pour avoir une simili purée, garder un peu de texture.

Façonner 4-6 galettes (ou manger tel quel sur du pain grillé).

Cuire les galettes au four à 350 degrés F. 10 minutes de chaque côté, sur une plaque recouverte de papier parchemin.

Accompagné d »une salade de maïs persillé et de frites de pommes de terre en juliennes cuites au four.

Un vrai régal!

Publicités
5 Commentaires
  1. Mon homme dit que je fais le meilleur vegan burger… mais j’avoue que le tien me tente bien et j’adooore les olives noires. Beau travail et superbe accompagnement!

    4 janvier 2011
  2. Ah, cette recette est vraiment appétissante, avec en plus les frites et la salade. Il était bon ce maïs des jardins Glenorra, non? Je suis partenaire de ce fermier également.

    4 janvier 2011
  3. Joan #

    Moi qui ne mange plus de viande rouge depuis plusieurs mois, et de plus en plus d’aliments crus, ta recette me tente. Il faut dire que mon homme aime bien la bouffe cuite donc obligation de choisir, pour le repas du soir, poisson, lentille… et légumes cuits. J’essaie sans faute ce burger.

    16 octobre 2011
    • Tu nous donneras tes impressions Joan, ok?! 😉

      16 octobre 2011

Rétroliens & Pings

  1. Un réveillon en vert | Végans presque parfaits

Les commentaires sont fermés.