Aller au contenu principal

Glace de noix de cajou, croquant érable-amandes & canneberges

Défi végan jour 6: Glace de cajou, croquant érable-amandes & canneberges

Avant d’être une brute végane, je suis d’abord une brute maniaque de sorbets et desserts glacés.  J’en fait régulièrement,

autant avec des fruits qu’avec des légumes.  C’est mon dessert favori, été comme hiver.

Aujourd’hui samedi, pour le 6ème jour de mon défi 30 jours végane, j’ai voulu tester une à base de cajou, sans lait, ni crème!  Nul besoin de vous dire que j’étais un tantinet septique.

J’ai utilisé la recette de Croqué cru.  J’adore ce blogue qui donne un tas de recettes de base toutes simple et crue, et qui fonctionnent à chaque fois.

Le résultat est impressionnant, difficile à croire qu’il n’y a aucun produit laitier dans cette glace.

Et pas besoin de sorbetière, c’est le robot culinaire qui est nécessaire.

    AVEC QUOI?

Glace de noix de cajou à l’érable

1 1/2 tasses de noix de cajou trempées une nuit

1/3 tasse de sirop d’érable

15 ml d’huile de noix de coco liquide

1 pouce de poudre de vanille provenant de la gousse

1 banane bio

1/4 de tasse d’eau ou d’espresso bien fort

Croquant aux amandes

1/2 tasse d’amandes 

15 ml de sirop d’érable

Fleur de sel

GARNITURE extra:

Canneberges glacées hachées, environ 1/2 tasse

NOTE:

Au début j’ai fait la glace à l’érable seulement.  Mais le seul hic avec la glace aux noix c’est que même gelée, elle n’est jamais vraiment froide.  L‘ajout d’un fruit bien gelé et acidité, comme la canneberge, « refroidit » et balance le tout.  Érable et canneberges, c’est local et gagné d’avance!  Vous pourriez aussi mettre des tranches de pommes vertes, de la grenade, etc.   

Et au lieu de mettre le fruit acide en garniture, il pourrait être intégré en même temps que le croquant.  


COMMENT?

Mettre tous les ingrédients de la glace au robot et mixer jusqu’à avoir un mélange lisse.

Réserver.

Mélanger les ingrédients du croquant et étendre sur une plaque recouverte d’un papier parchemin.  Cuire au four 8 minutes à 350 degrés F.  Brasser à mi-cuisson.

Laisser refroidir et hacher grossièrement.  Mettre la moitié du croquant dans le mélange de cajou, brasser pour répartir également les noix et étendre cette préparation dans un grand contenant avec couvercle allant au congélo.

Congeler 6 à 8 heures.

Une fois le mélange pris, avec la cuillère à crème glacée faire des boules (si vous ne les mangez pas immédiatement garder ces boules au congélo jusqu’au moment de servir) et garnir du reste du croquant et de canneberges glacées.

Laisser une dizaine de minutes à température pièce avant de servir pour laisser la glace se détendre un peu.

Je pense sérieusement ouvrir un kiosque de glaces véganes et sorbet cet été…

Sans prétention, mais c’est tellement bon!

SANTÉ!

Advertisements
5 Commentaires
  1. Olala! Je n’ai qu’un seul mot à dire… diabolique!On dirait que tu as trouvé la glace ultime, bravo, je note!

    9 janvier 2011
  2. Woaw Cette glace semble délicieuse. Je suis étonnée: puisqu’il n’y a pas de sorbetière, comment le mélange reste-t-il onctueux ? Est-ce lié au temps de congélation de « 6-8h » ? Si on forme les boules après plus de 8h, a-t-il gelé ? En tout cas la recette est sublime – j’espère l’essayer bientôt.

    16 avril 2011
  3. Merci du lien vers mon blogue! C’est vrai qu’elle est démente cette glace!

    10 juillet 2011
  4. Valérie #

    J’aimerais bien essayer mais je n’arrive pas à lire les proportions ( il y a des codes étranges )

    Je ne sai spas si e suis la seule `ane pas pouvoir lire les proportions ????

    Pouvez-vous les corriger car elles ne sont pas visibles !!

    12 mars 2012
    • Voilà Valérie, c’est rétablit! Merci pour l’info!

      12 mars 2012

Les commentaires sont fermés.