Aller au contenu principal

Haricots blancs, persil et champignons, en 2 versions

Lecteurs et lectrices, voilà 15 jours que je n’ai pas mangé de produits animaux, ni dérivés… 

JOUR 16 de mon défi végan: Haricots blancs, persil et champignons en deux versions:

En salade et en tartinade

C’est presque automatique, quand je fais une combinaison d’aliments, je m’organise pour pouvoir la présenter en deux, parfois même trois versions.  Je rentabilise ainsi mon temps et j’ai l’illusion de ne pas toujours manger la même chose.

Aujourd’hui je vous propose l’agencement haricots blancs, champignons, thym, citron et persil frais entiers en salade (cette salade vous lui versez dessus un bouillon de miso et vous avez une bonne soupe) ou écrasés en purée à manger chaude comme vous le feriez avec les pommes de terre ou froide à tartiner dans un sandwich.  Vous pourriez aussi, avec cette purée, farcir un portobello grillé et/ou en faire un bon gros végé burger.  Vous voyez, les possibilités sont infinies.
Salade et purée (ou tartinade)

Note: vous pouvez facilement doubler la recette!

AVEC QUOI?

1 casseau de champignons coupés en deux

1 oignons haché

1 gousse d’ail écrasée

1 conserve, environ 2 tasses de haricots blancs ou de fève de lima (vous pouvez aussi utiliser des haricots secs que vous faites tremper une nuit et cuire ensuite environ 30 minutes)

Sel et poivre du moulin

1 botte de persil frais haché

2- 3 c. à soupe d’huile d’olive de première pression à froid

1/2 c. à thé de thym séché

Jus et zeste de 1 citron bio

10 Noix de macadam

1/4 de tasse de chapelure de pain (facultatif) pour la purée seulement

COMMENT?

Faire revenir dans l’huile l’oignon, l’ail et les champignons.  Cuire jusqu’à ce que les champignons aient perdu leur eau.  Retirer du feu.

Saler et poivrer, ajouter le thym, les haricots blancs, le persil et le citron.  Laisser le tout s’attendrir et prendre saveur 5 minutes dans la poêle chaude.

POUR LA PURÉE: Mettre la moitié de ce mélange au robot pour en faire une purée et ajouter au besoin des noix de macadam hachées et de la chapelure de pain pour avoir la texture que vous aimez.  

L’autre moitié servez-la en SALADE, avec quelques noix de macadam entières, des feuilles de vignes du commerce et du pain à l’ail.

1-2-3 go, prêt pour un autre 15 jours de végétaux?

…Santé!

Advertisements
8 Commentaires
  1. C’est très malin les 2 ou 3 versions !Et alors, au bout de ces 15 jours vegans, est-ce que tu ressens des bienfaits physiques ?

    18 janvier 2011
  2. J’ai la même habitude que toi de faire plusieurs plats avec la même base. Effectivement, ça permet de ne pas se lasser tout en gagnant un temps incroyable en cuisine! C’est une des meilleures astuces pour ceux qui cherchent à passer moins de temps en cuisine tout en mangeant bien!

    18 janvier 2011
  3. Je fais la même chose, mais je n’en parle jamais sur mon blog. Excellente idée d’en faire un billet et d’inclure ses essais dans son texte.Très chouette blog que je découvre avec joie!

    18 janvier 2011
  4. Je fais la cuisine de cette façon aussi. Nos grand’mères s’organisaient de même : gain de temps, économie d’énergie et d’argent.

    18 janvier 2011
  5. recup moi aussi je planifie en fonction de la récup.un de mes combinaisons préférées pour tartiner, avec un pile patate, comme ça la texture est grossière, est des haricots blancs ou pois chiches, du persil frais, des olives noires et un bon filet d’huile, un peu de citron…. miam!

    18 janvier 2011
  6. Joseem #

    Super bon! Merci pour cette recette de salade de haricots blancs…c’est bon et beau à voir…par contre un peu trop de citron, j’en mettrais un demi au max. merci!

    19 janvier 2011
  7. MMMh ! Voilà une recette que je trouve hyper-apétissante !Si le végétalisme à temps partiel devient à la mode, c’est une bonne nouvelle

    20 janvier 2011
  8. Merci! Avec nos vies acitves, utiliser les mêmes ingrédients présentés différemment,c’est le truc que j’ai trouvé et que je soutiens pour gagner temps et argent. Heureuse de lire que vous en faites autant. Merci pour vos commentaires.Joseem, je prends note de l’excès de citron. J’avoue ADORER le citron… peut-être un peu trop!

    20 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.