Aller au contenu principal

Ragoût d’azuki à l’indienne, tomates et épices

Défi végan jour 27: Ragoût d’azuki aux tomates, cumin, coriandre, curcuma et garam masala

Je raffole des légumineuses.  Aujourd’hui j’ai choisi d’utiliser le haricot azuki rouge.  L’idée de ce ragoût d’haricots azuki est inspiré de la cuisine indienne.

Les indiens en font aussi une purée ou une soupe, j’en ai fait un ragoût!  Semblable au chili mexicain.  Savoureux.  Un plat coconing comme j’aime!  Et encore meilleur le lendemain, réchauffé.

J’aurai un lunch… YÉ!

Et la tomate agencée au beurre de tahini  et aux épices me fait penser à cette soupe sénégalaise aux pois chiches, tomates et beurre d’arachides que j’ai proposé en début de défi.

Ragoût d’azuki à l’indienne, tomates et épices

(environ 4 portions)

AVEC QUOI?

2 tasses de haricots azuki rouges trempés une nuit, cuits dans l’eau 45 minutes et égouttés

3 c. à soupe d’huile d’olive pressée à froid

1 gros oignon haché

2 c. à soupe de cumin en poudre

2 c. à soupe de coriandre en poudre

1 c. à soupe de curcuma

1 c. à soupe de garam masala

Poivre de Cayenne au goût

1 conserve de tomates (28oz.)

3 c. à soupe de tahini

1 /2 botte de coriandre fraiche bien lavée

1 botte de roquette bien lavée

Riz basmati en accompagnement

COMMENT?

Revenir l’oignon dans l’huile, ajouter les épices et cuire 2-3 minutes de plus.

Incorporer les tomates (si elles sont entière, écraser-les avec le dos d’une cuillère), les haricots azuki et le tahini, bien mélanger.

Saler et poivrer.

Porter à ébullition et laisser mijoter doucement un dizaine de minutes.

J’ai servi le ragoût sur un lit de roquette, arrosé de jus de lime et garnit de coriandre fraiche.

Accompagner le tout de riz basmati, d’un pain naan ou pita…

Bon appétit et santé!

Advertisements
3 Commentaires
  1. Jody #

    Infos sur ton Garam Massala Bonjour j’aimerais savoir quels sont les épices qui compose ton Garam Massala s.v.p.

    31 janvier 2011
  2. Ho tien, je vais tenter ça un de ces jours… Je note, vite, un crayon !

    3 février 2011

Rétroliens & Pings

  1. Pain de maïs et quinoa, compagnon du chilli | Brutalimentation

Les commentaires sont fermés.