Aller au contenu principal

Deux idées pour cuisiner le rapini

Je reviens de 3 semaines en France.  J’ai vu Paris pour la première fois.  Visité mes amis Amélie et Julien à Nantes et relaxé au chaud soleil de Marseille et ses magnifiques calanques.   J’ai fait un super voyage mais les protéines végétales et les légumes verts m’ont manqués.  De retour à Montréal, j’étais en manque total d’amertume et de légumes verts.  J’ai fait les marchés pour trouver du vert à me mettre sous la dent.  Le rapini est celui que j’ai trouvé le premier.  Voici comment je l’ai préparé:

1.  En pesto et salade tiède de tofu

Inspiré du premier souper végan presque parfait (VPP), cette salade tiède peut se faire avec n’importe quel légume vert. Au souper VPP j’avais utilisé le chou de Bruxelles et aujourd’hui le rapini…

AVEC QUOI?

1 bouquet (paquet) de rapini (branches et tiges)

1 gousse d’ail

Huile d’olive de première pression à froid (1/4 de tasse pas plus)

Sel de Guérande au goût

12 amandes natures grillées au four (8 minutes à 350 degrés)

500g de tofu ferme biologique

COMMENT?

Blanchir le rapini et l’essorer.

Passer la moitié en purée au robot avec tous les autres ingrédients, sauf le tofu pour avoir un pesto.

Couper les tiges et bouquets en deux de l’autre moitié de rapini.

À la mandoline, émincer le tofu et le faire revenir à la poêle dans un peu d’huile pour le réchauffer.

Intégrer le pesto, les tiges et bouquets de rapini.  Bien mélanger et retirer du feu.

Ajouter quelques amandes grillées au moment de servir si le coeur vous en dit…

Bon appétit!

2.  En tartinade pour garnir de mini bouchées à l’apéro ou un gros sandwich au lunch!

Quand je tranche le tofu à la mandoline il reste toujours des petits bouts que je n’arrive pas à trancher de peur de couper mes petits doigts.  Je les ai ajoutés au pesto de rapini et passé au robot.  Le résultat: une super tartinade verte et savoureuse.

AVEC QUOI et COMMENT?

Dans 1 tasse de pesto de rapini ajouter plus ou moins, 1/2 tasse de tofu ferme.  Mélanger au robot jusqu’à avoir une texture de tartinade.  Ajuster les quantités au besoin.  Cette tartinade a un goût de raifort ou de wasabi.  Je l’imagine roulée dans une feuille de nori…  Bientôt, le maki de rapini à l’apéro et un verre de saké non filtré 😉  MIAM!

Version classique: Tartiner un pain de grains entiers de tartinade de rapini et savourer en bonne compagnie 🙂

SANTÉ!

Advertisements
4 Commentaires
  1. Mais d’où provient ce pain? Il semble délicieux! En passant tes recettes ont toujours l’air très bonnes, j’adore ton site!

    16 avril 2011
  2. Joyeuses pâques!bisousCasa

    22 avril 2011
  3. Quelle belle façon d’apprêter le rapini. J’ai vraiment beaucoup aimé ce pesto avec les tranches de tofu à la mandoline…ça fait un effet « wow »!!

    Merci et bonne journée.

    Jessica 🙂

    20 juillet 2011
  4. Jessica, c’est dernier temps je joue beaucoup de la mandoline avec le tofu. J’aime la texture et le look qu’elle lui donne. Côté pesto, je vois pas pourquoi on ne le ferait qu’au basilic!? Je fais du pesto de tout plein de feuilles et légumes; d’asperge, de kale, et pourquoi pas… de rapini! 😉

    23 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.