Aller au contenu principal

Visite Eastman et Kale et cie!

Ça fait 3 semaines que je traîne un espèce de virus…

Sentant mon « chi » reprendre du mieux et ayant regagné des forces, j’ai décidé d’aller faire une escapade à Eastman histoire d’être dans un environnement beau et paisible pour me remettre totalement.

J’ai réservé une nuit au Spa Eastman et j’ai profité des bienfaits du hammam, de la santé et valeurs nutritives d’une cuisine végane et crue et bénéficié des bienfaits d’être en nature.

Au matin après 3 séries de hammam, une longue marche et un petit déjeuner santé j’ai roulé jusque chez Kale et cie pour luncher avec Anie et Stéphane, que j’étais impatiente de revoir après une pause hivernale.  Leur kale frais me manquait tellement.  Rien à voir avec le kale bio que l’on retrouve l’hiver en épicerie!

J’ai connu Stéphane et Anie l’an dernier, au Marché Fermier.  Ils m’ont séduite avec la qualité hors du commun de leur  kale et la variété de leur légumes feuilles.  Et c’est en allant à la source que j’ai compris tout le travail qu’exigeait leur présence à un marché. Les légumes feuilles, qui sont sensibles à la chaleur, exigent que leur transport soit fait avec beaucoup de précaution pour ne pas les perturber. Cueuillette juste avant le départ, bain d’eau glacée, camion réfrigiré, glacière sur place.  Toutes ces étapes pour que la feuille ne s’affaisse pas au chaud soleil montréalais. Parce qu’une feuille flétrie ne se vend pas, même bio, même à ce degré de fraicheur, qu’aucun super marché ne pourrait offrir.

Quelle chance nous avons, montréalais, que les producteurs viennent à nous grâce aux marchés de quartiers organisés durant l’été.  Parce que Eastman c’est 1h30 de route, sans compter le temps passé dans le trafique!  Et avec tous les travaux sur nos routes et pont scet été, allô trafique!

Cet année Stéphane et Anie ne viendront pas à Montréal (sauf pour le Marché McGill en septembre),  ils resteront dans leur communauté et fourniront les gens de leur région.  Bravo!  Stéphnane s’occupe aussi des jardins du Spa Eastman tandis qu’Anie elle, est une des chefs du restaurent gastronomique du spa.

Je les aurais écouté me parler pendant des heures.  Sur les pesticides et engrais, la culture biologiques, la densité des aliments, leurs projets personnels…

On a mangé et discuté…

Au menu Anie avait fait de succulentes pizzas crues avec pesto de tomate sèchées, légumes et crumesan maison!

Une VRAIE salade du jardin à partir de leur merveilleuses et denses laitues!

Et un gâteau au chocolat décadent sur une croûte de noix que je dois refaire, Anie m’ayant partagé sa recette 🙂

C’était tellement bon que j’ai oublié de prendre des photos du repas… Maudit!

Tout le long dans la voiture je me demandais:  Mais que fais-tu à Montréal ma chérie?!

Se fut deux jours merveilleux en symbiose avec la nature.

Merci Spa EastmanKale et cie, Stéphane et Anie.

À très bientôt j’espère 🙂

Publicités
2 Commentaires
  1. Ça donne le goût de déménager à la campagne… mais c’est sans compter les mouches! Merci pour ce petit voyage virtuel =)

    15 juillet 2011
  2. De rien Babette! Moi aussi mon coeur balance entre ville et campagne! Vive les voyages gastronomiques 😉

    16 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.