Aller au contenu principal

Baba ganoush et potage d’aubergine improvisé au marché!

L’aubergine, de la même famille que la tomate et la cerise de terre est un de mes aliments préférés!  Elle abonde en ce moment dans nos marchés et chez nos fermiers.  En plus d’être délicieuse, sans amertume, légèrement sucrée même… Inutile de la dégorger.  Le baba ganoush est une des idées que j’ai proposé aux résidents de la Petite Bourgogne qui sont venus s’approvisionner au Marché citoyen samedi dernier dans le cadre de la semaine québécoise des marchés publics.

Le babanoush est une préparation que je fais avec de l’aubergine un peu flétrie.  Comme on la passe en purée, pas la peine d’utiliser vos fermes et belles aubergines.  Idem pour le potage d’aubergine proposé plus bas.  Cette purée vous pourrez la tartiner dans un sandwich ou sur un pain pita, ou une pâte à pizza.

Baba ganoush avec quoi et comment?

  1. 1 grosse aubergine coupée en deux et déposée face première sur une plaque recouverte de papier parchemin, cuite au four 30-40 minutes à 350 degrés.  Tiédir.
  2. Retirer la chaire de la pelure et la mettre au robot avec une petite gousse d’ail, du sel, du poivre, 1 c. à soupe de beurre de sésame (tahini) et un peu de jus de citron bio.
  3. Filet d’huile d’olive, au goût, au moment de servir!

Comme autre suggestion, j’ai proposé un potage d’aubergine et cumin grillé.  On pense rarement d’utiliser l’aubergine en potage et bien voilà, c’est fait.  Et le cumin lui ajoute cette petite touche d’originalité!

Potage d’aubergine et cumin grillé avec quoi?

  • Huile d’olive pressée à froid
  • 1 gros oignon haché
  • 1 c. à thé de graines de cumin
  • 1 grosse aubergine bio coupée en cube (garder la pelure)
  • 1 tomate en cubes
  • Sel et poivre du moulin
  • Eau

Comment?

  1. Revenir l’oignon et le cumin dans l’huile 5 minutes.
  2. Ajouter l’aubergine et la tomate, cuire doucement 20 minutes ou jusqu’à ce que l’aubergine soit tendre.
  3. Couvrir d’eau, porter à ébullition, laisser frémir 5 minutes et retirer du feu.  Saler et poivrer.
  4. Tiédir et passer au mélangeur.

Les résidents ont adoré!  Et j’espère que vous aussi.

SANTÉ!

Advertisements
7 Commentaires
  1. merci pour cette délicieuse recette ! Je m’était procuré une aubergine l’autre jour à l’épicerie et ne sachant pas trop quoi en faire, j’ai essayé ta recette de babaganoush. Le résultat m’a beaucoup plu ! Je vais la refaire à coup sur moi j’ y ai ajouté une gousse d’ail hachée avant de passer le mélange au robot.

    28 février 2010
  2. Superbe…j’adore ton blog plein de belles idées, d’ailleurs je viens de m’inscrire à ta news, si tu veux faire de même, c’est avec plaisir, bisous!

    25 août 2011
  3. Katherine #

    Merci…!!! Tes recettes arrivent au bon moment… J’ai des aubergines dans mon potager. 🙂

    25 août 2011
  4. Miam, tout a l’air très bon. J’adore le baba ganoush, mais je n’ai jamais essayé de potage. Ça doit être bon. Hier, j’ai fait le ragoût aubergines-tomates-pois chiches de Veganomicon et c’était vraiment bon.

    Tu m’en apprends toute une : je n’avais aucune idée que l’aubergine était de la famille de la tomate!

    26 août 2011
  5. Pas besoin de passer la chair au mixer, elle se detache toute seule et c’est meilleur avec un peu de consistence. Pour l’ail je l’ecrase au presse-ail. Ou alors je la fais rotir au four avec de l’huile d’olive et un peu d’ail en poudre, du coup plus qu’a rajouter le tahini et le cumin et c’est deja fait.

    6 septembre 2011
    • Merci de spécifier qu’il n’est pas nécessaire de passer l’aubergine au mélangeur. Et l’ail rôti…. miam!

      14 septembre 2011

Rétroliens & Pings

  1. Je mange avec ma tête… mais pas toujours « CuisineEtc

Les commentaires sont fermés.