Aller au contenu principal

Moi, je m’organise pour avoir un lunch!

Vous avez entendu parlé de cette campagne Moi j’fais mon lunch?  Vraiment une belle initiative.  Voir le billet de Catherine Lefebvre à ce sujet.

Toutefois, pour faire son lunch, il faut cuisiner et pour cuisiner, il faut s’organiser.

Parce que ne cuisine pas qui veut.  De retour du travail (avec les enfants, les devoirs, etc.) si l’idée du souper n’a pas germée durant la journée ou n’a pas été prédéterminée par un menu hebdomadaire, alors de la pizza vous commanderez et mangerez… et bye, bye le lunch le lendemain.  Vous aurez donc une boîte à lunch vide à vous mettre sous la dent… ou devrez débourser entre 10 et 20$ au resto pour vous nourrir.

Étonnamment on fait beaucoup la promotion du sandwich dans la boîte à lunch… c’est drôle mais un sandwich ce n’est pas rentable et efficace dans un monde pressé comme aujourd’hui.  C’est long à préparer et ça ne fait qu’un seul repas à moins de le faire à la chaîne et en produire pour souper et dîner.  Plus souvent qu’autrement il est au jambon nitrite sur pain blanc javellisé (lire cet article de Audrey Lavoie: Le jambon ce n’est jamais bon),  bonjour équilibre et la santé.

Alors ce que je vous suggère, profitez de la rentrée pour vous organiser et commencer l’année du bon pied:

  1. Planifier un menu pour la semaine ou ayez une base de recettes simples et rapides à préparer que vous maîtrisez sans avoir à suivre leur méthode.
  • Potages, salades repas, plats en sauce, légumineuses en ragoût ou en purée, sauté de légumes et tofu, pâtes et céréales cuites avec pesto, etc.
  1. Faites vos achats selon ce menu.
  2. Cuisiner les idées du menu en doublant la quantité pour avoir des lunchs le lendemain.
  3. Faites participer les ados à la préparation des repas et lunchs.  Lire cet article de Marie Allard: Les ados doivent-ils faire leurs lunchs?)

Bonus: Faites votre menu en fonction des ingrédients disponibles en abondance (l’été et l’automne).  Et pour vous aider à savoir quoi mettre et ne pas mettre dans votre lunch, cet autre article de Marie Allard.

En terminant, voici 3 idées brutes de repas végés (sans nitrite ni javellisant 😉 pour la boîte à lunch:

Tofu sauce tomate

Tempeh saisonnier

Cari d’aubergine et haricots verts et tofu au lait de coco

Vous avez exactement 20 jours pour vous préparer et avoir un repas dans votre boîte à lunch que vous aurez acheté au coût de 2$ pour encourager la Tablée des chefs et les ateliers du Frère Toc.

1, 2, 3, go, on s’organise et on cuisine!

SANTÉ!

Advertisements
2 Commentaires
  1. Oui l’idee est bonne, d’abandonner le sandwich pain-jambon (en France, on est specialiste pour faire un sandwich avec pain-beurre-jambon, s’il y a de la moutarde c’est deja le Perou, bof), je remplace par les wraps avec hoummous ou guacamole et salade, tomates, …

    Ca fait pas un peu beaucoup de tofu pour ces propositions finales? Riz et legumineuses et legumes ca devrait aussi couvrir le besoin de proteines.

    Ne pas oublier qu’il faut quelques outils pour ce genre de lunchs plus elabores. Car soit un plat chaud reste chaud et il faut un thermos, soit il est froid et on le rechauffe, donc pas de plastique de toutes facons. Donc si c’est pour une sortie (pour les enfants), il y a du poids en plus.

    6 septembre 2011
    • Je ne dit pas de bannir le sandwich au contraire, j’adore les sandwiches. Je veux simplement stimuler l’organisation en cuisine (la veille on en fait plus pour des repas futurs) pour avoir et offrir de la variété :).
      Pour le tofu, j’ai souvent des demandes de lecteurs qui veulent plus d’idées avec cette protéines sans saveur… Mais pas obligé de tout faire dans la même semaine 😉

      14 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.