Aller au contenu principal

Porridge cru aux flocons d’avoine ou d’orge

Cette phrase, je l’entends tellement souvent: Désolée mais moi, je n’ai pas le temps de cuisiner.  À cela je réponds: tremper!  Parce qu’effectivement plusieurs ingrédients gagneraient à passer quelques heures dans l’eau avant d’être utilisés ou consommés.  Pensez-y,  une fois remplis d’eau, les aliments prennent plus de place dans l’estomac!  Bonne nouvelle n’est-ce pas!  C’est un concept qu’explique Anne-Marie Roy aux gens qui visite sa clinique « Renversante ».  

Le fait de tremper certains aliments, permet aussi de maximiser le temps de préparation des repas: Pendant que vous dormez ou travaillez, vos aliments eux trempent et se bonifient!  Merveilleux!

Quoi tremper?

  • Les légumineuses sèches: pour diminuer leur temps de cuisson
  • Les flocons de céréales: pour les gorger d’eau et avoir un petit déjeuner rassasiant ou faire du lait de céréales
  • Les graines: pour les faire germer ou en faire du lait végétal
  • Les noix: pour en faire du « fromage » ou du lait végétal

Pour mettre en application le concept de trempage, je vous propose une idée de petit déjeuner hyper rapide, simple et surtout rassasiant.  Des flocons de céréales trempés ou réhydratés, sorte de « porridge » cru, crémeux, onctueux parce que gorgés d’eau.  Vous adorer cette idée, rapide et sans cuisson de déjeuner santé, que je l’ai développé pour les clients de la clinique d’Anne-Marie, à qui je donne des cours de cuisine.  Mais si c’est bon pour les personnes diabétiques ou cardiaques, c’est aussi bon pour vous et moi, vous croyez pas?!

Ces flocons d’orge ou d’avoine trempés, vous pouvez aussi les utiliser pour faire un breuvage d’avoine ou d’orge.  On retrouve d’ailleurs, de plus en plus de laits de céréales commerciaux sur le marché.  Mais le faire soi-même c’est tellement valorisant et simple, que je vous suggère de l’essayer au moins une fois avant de l’acheter.  J’ai déniché une recette bien expliquée de lait d’avoine sur le célèbre blogue Chocolate and zucchini (en français) ici.

Les laits qui ne connaissent pas la vache piquent votre curiosité?  Allez lire cet article de Violaine Ballivy, où j’explique quoi faire avec les boissons végétales!  Passons en cuisine…

Porridge cru de flocons d’avoine ou d’orge

Avec quoi?

2/3 de tasse de flocons d’avoine ou d’orge

1 c. à soupe de graines de lin ou de chia

1 c. à soupe de graines de citrouille

2 c. à soupe de raisins secs ou tout autre fruit sec

1/3 de tasse de lait végétal (je suggère le lait d’amandes, de sésame ou d’avoine)

Noix de coco râpée et non sucrée

Cannelle au goût

Fruits frais de saison, de votre choix en morceaux

Comment?

Rincer dans une passoire et faire tremper les flocons dans de l’eau fraîche sur le comptoir à température pièce, avec les graines et les fruits secs, 12 heures ou toute une nuit.

Jeter l’eau de trempage et mettre le « gruau » cru dans un bol, ajouter du lait végétal, de la noix de coco râpée, de la cannelle et des fruits frais de votre choix.  C’est tout!  Savourer…

NOTE:  Comme contenant de trempage, j’aime beaucoup utiliser des pots Mason.  J’ai tout plein de pots sur mon comptoir de noix, de graines, de légumineuses ou de céréales qui trempent en prévision de repas ou de breuvages futurs.  Pratique parce qu’on voit au travers et facile à ranger dans le frigo ensuite pour la période de conservation.

Qui a dit qu’il n’avait pas le temps de cuisiner déjà?  Qu’attendez-vous… tremper!  C’est santé!  😉

Advertisements
18 Commentaires
  1. un régal de petit déjeuner !!!!

    26 mars 2012
  2. transesurpapier #

    Est-ce que le trempage est vraiment suffisant pour rendre digeste des céréales non cuites? J’ai eu connaissance de plusieurs personnes prenant de la crème Budwig et ayant de gros problèmes d’intestin.

    26 mars 2012
    • Une fois qu’un flocon de céréale a bien été nettoyé et qu’il a trempé 12 heures, eau de trempage jeté ensuite, oui c’est suffisant pour être digeste.

      26 mars 2012
  3. transesurpapier #

    Merci pour l’info. Ça me rassure.

    26 mars 2012
  4. Jessica Eagle #

    J’fais tremper mon gruau dans l’eau à température pièce depuis belle lurette, mais j’avais l’habitude de garder l’eau de trempage. En fait, je mets mon gruau dans environ le double de sa quantité en eau et laisse tremper le tout toute la nuit. Le gruau devient onctueux et je le mangeais ainsi, sans rien…plate, hein ?! Hi hi!!! Au petit déjeûner, j’n’aime pas manger trop sucré. Il y a longtemps que je n’ai pas mangé de gruau au déjeûner, mais dans le temps, j’ne sais pas pourquoi, mais j’n’avais jamais pensé à jeter mon eau de trempage. C’est pourtant bien sensée et logique quand on y pense. J’le fait toujours pour mon eau de trempage des noix, mais j’n’y pensais pas pour le gruau. Merci du tuyau et de me remettre les idées dans le bon sens 🙂
    Bonne journée Marie-Ève et à bientôt,
    Jessica 🙂

    26 mars 2012
    • Merci à toi Jessica de partager ton expérience 🙂

      26 mars 2012
  5. un petit déjeuner sain, gourmand et facile j’adore ! je mange des graines de courge et de lin chaque jour mais pas en version sucrée. c’est une bonne idée ! Je vais tester 🙂 merci pour le partage.

    27 mars 2012
    • Plaisir! En passant je découvrir votre blogue Cocotte et biscotte (Caroline et William) avec grand bonheur 😉

      27 mars 2012
  6. Monique #

    Merci pour les belles idées! Moi j’aimerais pouvoir utiliser des grains entiers (pas des flocons) pour que ce soit encore plus nutritif. Combien de temps doit-on faire tremper et peut-on manger cru (ex. amande d’avoine bio) sous forme de porridge?

    Pour le moment, je préparer ta recette de smoothie cru (amande, tournesol, sarrasin, fruits séchés dans de l’eau pour la nuit puis rincer et ajouter lait de riz brun et au choix autre fruit ou feuilles d’épinards + graines de chia). Un régal!!!

    27 mars 2012
    • Pour bénéficier des propriétés des céréales entières, Monique, il faut les faire germer, puis déshydrater ensuite. Je ne crois pas qu’on puisse les manger entières et trempées seulement. Je vous conseille de communiquer avec Colombe Plante une sommité dans le domaine de l’alimentation vivante. Elle pourra vous conseillez mieux que moi: http://www.colombeplante.com 🙂

      27 mars 2012
      • Monique #

        Merci pour l’info. Grandement apprécié!

        31 mars 2012
  7. J’en ai mangé ce matin: flocons d’avoine, graines de citrouille et raisins secs, le tout trempé une nuit. J’ai mis un petit peu de miel, je n’ai pas ajouté de liquide. Excellent !

    27 mars 2012
    • Heureuse d’inspirer un coureur des bois dans ses repas du matin! Vous faites ma semaine Gérard! 😉 Toujours un plaisir de lire vos commentaires.

      27 mars 2012
  8. Merci de partager l’idée ! Effectivement, c’est très rapide et facile à préparer en plus d’être délicieux ! Je m’en prépare très souvent, puisque c’est un déjeuner sur-le-pouce quand je suis pressée de matin, tout en étant très nutritif.
    Petite différence avec ta recette, j’utilise de l’eau très chaude pour faire tremper mon gruau la veille. Cela lui donne plus de « volume » 🙂

    30 mars 2012
  9. Bonjour !! Je suis egalement adepte du trempage, notamment depuis que j’ai parcouru le livres « Nourishing Traditions »… Le trempage permettrait aux noix et legumineuses de liberer leurs nutriments, ce qui nous permet, a noux etres humains, d’en absober un maximum. Je trouve par exemple que le trempage dans le babuerre de la farine complete de ble ou d’epeautre en retire l’eventuelle amertume. Le secret de delicieux pancakes sains !

    30 mars 2012
  10. Nous avons vraiment adopté cette recette, je me devais de la partager sur mon blogue ce matin, je voulais t’en aviser. Bien sûr je donne ton lien, ma version est beaucoup plus simple… Merci encore pour cette belle découverte 😉

    13 avril 2012

Rétroliens & Pings

  1. Salade de quinoa à déjeuner | Brutalimentation

Les commentaires sont fermés.