Aller au contenu principal

À tous les démunis devant mon potage d’ortie!

Deux fois j’ai écrit sur l’ortie et en ai fait de la soupe.

Potage d’ortie printanière

Potage d’ortie automnale

Et chaque fois j’avais des commentaires me disant:  » Et si j’ai pas d’ortie, je fais quoi ? »  C’est un potage d’ortie mes amiEs, alors qu’en pensez-vous…

On ne fait pas de crème de poireaux quand on a pas de poireaux, idem pour l’ortie.  Mais c’est quand même dommage parce qu’elle est tellement nutritive et vivifiante.

Alors à tous les démunis devant mon potage d’ortie fraîche voici:

Suite à une période de réflexion et de tests culinaires j’ai trouvé la solution:  L’HERBORISTERIE*!

C’est aussi grâce à Tout cru dans le bec et Julie, avec son kale déshydraté passé en poudre que tout s’est enchaîné!

Parce qu’en effet, le séchage de l’ortie permet d’en avoir tout l’année et d’en consommer au besoin. Et c’est facile à trouver chez l’herboriste.

J’avais de l’ortie séchée pour ma consommation personnelle… pour la tisane, dans l’armoire du haut…!  Cet ingrédient servait à faire de l’infusion et il y était associé.  Cuire l’ortie séché, la faire revenir avec d’autres ingrédients, la broyer, tout ça pour en faire un potage, comme je le fais avec l’ortie fraîche, et bien, j’y avais pas pensé!   Jusqu’à ce que je tombe sur ce petit livre de recettes végétariennes Dévoré tout cru!, produit grâce à un programme d’action communautaire sur le Sida et du Programme de prévention, de soutien et de recherche pour l’hépatite C de l’Agence de santé publique Canada.  La recette de potage à l’ortie utilise donc de l’ortie séchée, génial!

Dites-vous que si ce livre, à l’intention de gens ayant des maladies hépatiques et immunitaires, inclut l’ortie dans leurs recettes, quels peuvent être ses effets et propriétés sur le corps humain en général.

C’est Lucie, (merci Lucie!!!) à l’époque qui me l’avait offert, à l’époque où je donnais des ateliers de nutrition et cuisine dans le communautaire.

POTAGE D’ORTIE SÉCHÉE, AVEC QUOI + COMMENT?

Alors j’ai fait revenir 1 gros oignon haché dans un peu d’huile d’olive, ajouté une grosse pomme de terre en cubes ou 3-4 topinambours, salé, poivré, puis ajouté 2 tasses d’ortie séchée.  J’ai arrosé le tout de 5 tasses d’eau et laissé mijoté doucement jusqu’à ce que la pomme de terre soit cuite.  J’ai passé ensuite au mélangeur.  Et voilà un super potage d’ortie avec toutes les propriétés, les piquants et les gants en moins.  Ça prend 15 minutes top chrono, et votre corps vous remerciera à genou.

NOTE:  J’achète mes herbes médicinales à Montréal chez:

La bottine aux herbes*

l’alchimiste en herbe*

Publicités
12 Commentaires
  1. Merci pour cette recette, qui va peut-être me faire enfin consommer des orties… Non que j’en manque dans mon jardin, mais je ne suis pas encore parvenue à les cuisiner… Faut que je me lance… je vais essayer avec des topinambours.Bonne journée!

    1 novembre 2010
  2. moi j’ai des orties et je n’ai jamais essayé par contre j’y ai souvent pensé

    1 novembre 2010
  3. Ahahah! Le coup de « je fais quoi si j’ai pas ???? » et « mais c’est où qu’on l’utilise ?!? »… J’en parlais ce week-end justement. Parfois, on a l’impression que certains ont vraiment besoin d’être pris par la main… en même temps, je trouve ça touchant et me dit que c’est parce qu’ils ont une confiance (absolue !) en nos talents de cuisinière qu’ils demandent et que c’est peut-être nous *les super cuisinières des temps modernes* qui sommes trop évasives dans nos recettes (mais bon pas pour l’ortie !!)… Aaah, merci encore pour ce petit rire !

    1 novembre 2010
  4. Miam J’ai de l’ortie séchée et des topinambours, hahaha à moi la super soupe délicieuse!

    2 novembre 2010
  5. Quelle super astuce, merciii !

    3 novembre 2010
  6. Oui!!!! À moi les potages et les smoothies à l’ortie!!! J’y avais pensé… mais je connais si peu l’ortie que je n’aurais pas osé. On la trouve en poudre à ma coop bio, je commence les tests bientôt. L’automne est difficile dans mon coin (on est sous la neige depuis uen semaine!), ça va faire du bien Merci!!!

    3 novembre 2010
  7. Encore moi, je me demandais, côté couleur, si l’ortie séchée faisait un aussi beau potage que l’ortie fraîche?

    3 novembre 2010
  8. Réponses @ Julie: oui le potage d’orties séchées a une aussi belle couleur que fraiches.@Tous: vraiment cette malaimée mérite de se faire consommer davantage! Bonne dégustation.

    26 novembre 2010
  9. NoriCroquante #

    Je trouve que c’est une super belle idée! Woah! Du potage à l’ortie grâce à l’ortie séché que j’ai dans ma trousse, merci!! =)

    2 février 2011
  10. J’ai jamais mangé d’orties! D’ailleurs, je ne suis pas certaine d’être capable d’en trouver dans le fin fond de mon Abitibi… Quel est son goût? J’aimerais bien essayer!

    17 avril 2012
    • L’ortie a un goût semblable à l’épinard. Je trouve. C’est en fait, une mauvaise herbe qui pousse partout. J’espère que tu en trouveras dans une de tes forêts Abitibienne 😉

      23 avril 2012

Rétroliens & Pings

  1. Potage d’ortie | Brutalimentation

Les commentaires sont fermés.