Aller au contenu principal

Salade de scarole et son trognon grillé

Ce matin c’est la fête des récoltes aux Jardins d’Ambroisie… Pour souligner l’événement j’ai décidé de vous parler d’un des légumes que j’y ait découvert, la scarole.

Vous savez à quel point j’adore valoriser les déchets ou plutôt les retailles de légumes ?  Vous vous souvenez de mon bouillon de compost? 😉 Toujours un défi (et une grande satisfaction) que d’intégrer un ingrédient dans un repas qui ce serait normalement retrouvé, au pire à la poubelle, au mieux au compost.  Mais quel bonheur que de siphonner les valeurs nutritives d’un aliment jusqu’à sa dernière goutte !

Aujourd’hui c’est le trognon de scarole que je veux mettre au centre de l’assiette.  First, la scarole n’est pas une laitue très populaire.   Peut-être que c’est son amertume qui fait qu’on la rejette.  Elle est de la même famille que l’endive et on la nomme également chichorée.  C’est le moment idéal pour l’essayer puisque cultivée au Québec son degré d’amertume est doux et sa texture bien croquante.  Elle se conserve aussi très bien au frigo, lavée et rangée dans des sacs perforées, comme tous vous légumes feuilles devraient l’être d’ailleurs.

Scarole grillée

L’idée ici c’est de griller vos salades.  Je me suis amusée avec le trognon, mais le mieux c’est de couper une laitue ferme (style romaine) en deux sur le long, et de la mettre face première dans une poêle chaude (ou sur le BBQ), sur un mince fond d’huile d’olive.  Laisser griller quelques minutes jusqu’à ce que la laitue, ici la scarole/chichorée soit caramélisée.  Saupoudrer de fleur de sel en fin de cuisson.  Vraiment intéressant la différence de température et de texture. Chaud et croustillant à l’intérieur, tendre et tiède presque froid à l’intérieur.  Mi-am !

Pour cette salade j’ai haché finement la moitié de la pomme de scarole et ajouté aussi du poireau caramélisé, des lentilles, des noix de Grenoble, et des morceaux de pomme et de poire.  En fait, comme toutes les laitues amère, la scarole profitera d’être agencée avec des fruits, frais ou séchés.  J’aurais pu aussi ajouté des champignons…

Petite vinaigrette avec un filet d’huile d’olive, du cidre de pomme, du sirop d’érable, fleur de sel et poivre du moulin.

Pour garniture : le trognon grillé.  Mignon et trop bon 🙂 !

Je vous laisse, m’en vais fêter les récoltes et remercier la mère nourricière !

Santé tout le monde !

Publicités
2 Commentaires
  1. Bonne fête des récoltes !
    J’adore aussi la revalorisation des « indésirables » de la cuisine et ton idée est superbe et l’assiette que tu as choisie pour l’illustrée est juste à tomber !
    Je ne suis jamais déçue chez toi, quel bonheur !

    20 octobre 2012
  2. www.macuisineetvous.com #

    Sympa cette scarole.

    20 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.