Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘pâte’

Pâte au rapini et tempeh au pimenton fumé

C’est un plat que j’ai proposé à mes clients du service traiteur cette semaine! Des pâtes au rapini et tempeh au pimenton fumé. À l’époque où je mangeais de la viande, je me faisais le même plat mais avec de la merguez… Sans commentaire!

En fait, ce n’est pas la saucisse que j’aimais. C’est plutôt le côté salé, piquant et fumé ! Et bien voici je suis servie et vous aussi. Carnivores s’abstenir. Danger de devenir addict au tempeh fumé et aux légumes verts amers 😉 Lire la Suite

Publicités

Pizza poire, amande et thym

J’avais de la pâte à pizza maison au frigo, faite ce weekend.  En garniture, une bonne huile d’olive verte, des tranches de poires du Québec, quelques gouttes de balsamique blanc, plein d’amandes effilées et du thym.  Quinze minutes plus tard à 400°F, un délicieux repas était né… Un repas plutôt sucré vous me direz… et pourquoi pas?!  Cette pizza aux fruits fera aussi un excellent dessert 😉  Remarquer que le fromage de chèvre pourrait compléter cette pizza.  C’est ce que j’ai mis sur celle du boyfriend ;).  Facultatif.

Pâte à pizza, avec quoi?

3 tasses de farine d’épeautre

1 c. à thé de sel

60 ml d’huile d’olive de pression à froid

1 tasse d’eau chaude (à la température du corps)

1 sachet de levure à pain

1 c. à table de sucre brut

Comment?

Mélanger la farine et le sel.

Dans l’eau chaude dissoudre le sucre et la levure.  Attendre 10 minutes jusqu’à ce qu’une mousse se forme sur l’eau.

Verser l’eau et sa mousse dans la farine avec l’huile.

Bien mélanger avec les mains et pétrir 2-3 minutes.

Laisser gonfler environ 1 heure, en laissant la pâte dans un bol, enduit d’un peu d’huile.  Couvrir le bol d’une pellicule de plastique et garder dans un endroit plus chaud que froid.

Dégonfler et étendre pour avoir une grande pizza ou diviser en plusieurs petites.

Ensuite garnir de ce que vous avez au frigo!  Cuire au four sur une plaque recouverte d’un papier parchemin à 400°F environ 15 à 20 minutes.

J’avoue que la poire en garniture donne une pizza à la fois moelleuse et croustillante, à essayer … Santé!

 

Pizzuna!

Pizzuna pour pizza à la mizuna.  Encore une feuille!  Une autre belle découVERTE!

La mizuna est en fait, une laitue japonaise douce.  Sa feuille ressemble à celle de la roquette mais son goût n’a rien à voir.  Selon les lectures que j’ai faites, on peut remplacer la roquette par la mizuna dans la plupart des recettes.

Vous pouvez la savourer tout simplement en salade avec de l’oignon vert, de la fleur d’ail, une bonne huile d’olive et un bon vinaigre… du sel de Guérande et du poivre du moulin.   Ou à l’asiatique avec de la tamari, du citron, du miel, du vinaigre de riz et de l’huile de sésame grillé.

Elle sera aussi délicieuse à l’italienne avec la tomate, le parmesan, le prosciutto.

Et voilà la pizzuna est née!

L’idée c’est de prendre une belle grosse botte de mizuna fraichement cueillie du marché, bien la nettoyer, la déchiqueter et la mettre dans un bol avec de l’oignon vert, de la fleur d’ail et des tomates cerises coupées en quatre.  Ajouter quelques gouttes d’huile d’olive, du sel et du poivre.  Mélanger avec les mains pour enrober d’huile.

Vous en couvrez ensuite le dessus d’une pâte à pizza maison (ou d’un pita ou d’une tranche de pain artisanal) préalablement tartinée de sauce tomate en terminant avec du fromage fort, type parmesan.  Saucisson ou prosciutto artisanal sans nitrite (ou agent de conservation) pourrait également être ajouté sur le top!  Cuire au four 15 minutes à 375 degré. Tiédir et garnir de feuilles de basilic et d’origan frais.

En jasant avec un producteur de mizuna, il m’a suggéré de ne pas cuire la mizuna, de plutôt cuire la pâte avec les tomates et le fromage et à sa sortie de four c’est à ce moment qu’on y dépose la garniture de mizuna.  La chaleur fera le travail et la valeur nutritive sera supérieure.

Pâte à pizza maison:

50g de levure de bière

15 ml de sucre

2 1/2 tasses d’eau à la température du corps

2 tasses de semoule de blé

2 tasses de farine de blé entier

2 tasses de farine d’épeautre

15 ml de sel

COMMENT?

Dans l’eau diluer la levure avec le sucre

Mélanger les ingrédients secs et incorporer l’eau au mélange de farine.

Pétrit 5 minutes, huiler la boule de pâte, mettre dans un bol couvert d’une pellicule plastique et d’un linge à vaisselle et laisser gonfler durant 45 minutes à température pièce.

Dégonfler puis pétrir encore 5 minutes.  Laisser lever un autre 45 minutes.

Dégonfler et étendre sur une plaque recouverte de papier parchemin.  Garnir et cuire au four à 375-400 degré 15 minutes.

Tarte ou pizza aux légumes d’hiver & oignons caramélisés

Voici ma première idée végétalienne de mon défi 30 jours sans viande: 

Une tarte ou pizza aux légumes d’hiver et oignons caramélisés

AVEC QUOI?

Oignons caramélisés

2 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge

4 gros oignons émincés

1/3 de tasse noix de Grenoble hachées

Sel au goût

1 c. à soupe de sucre brut

2 c. à soupe de vinaigre de cidre de pomme (ou n’importe quel autre vinaigre)

Croûte à tarte

1 tasse de farine d’épeautre

1/4 de tasse d’huile d’olive pressée à froid

1/4 de tasse d’eau froide

1 c. à thé de curcuma

1/2 c. à thé de sel

GARNITURE: légumes racines et courge tous coupés en minces rondelles de 2-3 mm

2 petites betteraves

1 petit navet

1 petite pomme de terre

1 petite et allongée courge d’hiver

1 grosse carotte

1 gros panais

PERSIL CITRONNÉ

1 botte de persil haché

1 c. à soupe d’huile d’olive extra vierge

Jus et zeste de 1 citron bio

Sel et poivre du moulin

COMMENT?

Dans une poêle faire caraméliser et compoter les oignons dans l’huile à feu moyen-doux, avec le noix de Grenoble, saler au goût (environ 20 minutes).  Noter que cette confiture d’oignon peut ensuite accompagner nombre de plats.   

Pour aider à la caramélisation, ajouter le sucre à mi-cuisson, une fois caraméliser déglacer au vinaigre de cidre de pomme.  Refroidir et réserver.

Pendant ce temps mélanger les ingrédients de la croûte pour former une boule, étendre la pâte assez mince pour recouvrir une assiette à tarte.  Piquer-la un peu partout à la fourchette.

Cuire la croûte au four 5 minutes à 350 degré F.

À la marguerite (vapeur) attendrir les légumes rondelles de légumes 5-6 minutes.

Cuire les betteraves séparément des autres légumes, à moins qu’elles soient jaunes.  Sinon tous les légumes deviendrons roses…

Tapisser votre croûte de légumes en les alternant.

Garnir de romarin au goût et d’un filet d’huile d’olive, saler.

Cuire la tarte aux légumes au four à 350 degré F. 30 minutes et un 5-10 minutes supplémentaire recouverte d’un papier d’aluminium si vos légumes sont trop croquants.

Garnir de persil citronné au moment de servir.

J’ai aussi fait une version pizza sur un pain pita ou azim du commerce.  J’ai alors cuit les légumes vapeur jusqu’à ce qu’ils soient tendres (8-10 minutes).

Beaucoup moins long et tout aussi savoureux.

SANTÉ!  À demain pour la 2ème recette sans viande…

Pâte au pesto de kale et chèvre

Ce soir j’ai une rage de green.  Tellement que ça fait 3 jours consécutifs que je passe chez Crudessence sur la rue Mackay, siroter un smootie ou un élixir pour me booster.  Il paraîtrait que nous sommes ce que nous mangeons…  Et bien en ce moment je mange cru, vert et vivant!  Don’t know why, mais c’est ce que me dicte mon corps.  Alors je l’écoute.

J’aime la courge mais j’ai absolument besoin d’un break sans betacarotène parce que je commence à avoir un teint légèrement orangé, comme les bébés, tellement j’en ai mangé.  J’utiliserai donc mes excès de courges bio pour faire des purées au nouveau né de la famille, Théo, qui en mangera dans quelques mois, au plus grand bonheur de son petit corps tout neuf…

Tout ça pour dire que quand j’ai vu cette recette de Heidi Swanson et ses pâtes d’hiver, je n’ai pas pu résister.  Et j’avais tout dans mon frigo pour la faire.

Quoi de plus vert qu’un pesto, et pas n’importe lequel (lekale ;), un pesto de kale!  C’est le merveilleux monde du cru qui m’a initié et fait découvrir ce légume feuille.  Et tout l’été, Stéphane et Kale et compagnie m’ont fournit en feuilles vertes ;).  Rapidement j’ai développé une dépendance.  Heureusement que même en hiver je n’ai aucun problème a m’approvisionner en kale, très accessible près de chez moi… et je l’espère, près de chez vous.  Sinon, please, demandez-le!

Ce pesto vous pouvez le mettre bien évidemment sur des pâtes ou sur un poisson, des tranches de tofu grillé, en tartiner un sandwich, en fait, partout où vous auriez mis le pesto traditionnel.  C’est pas génial, et tellement délicieux et nutritif!

AVEC QUOI?

4 gousses d’ail bio pelé

4 échalotes françaises pelées

1 botte de kale retiré de sa tige

1/3 de tasse d’huile d »olive de première pression à froid

1/4 de tasse d’amandes grillées ou de noix de pin

Jus de citron

Sel et poivre du moulin

Fleur de sel au service

1 sac de 340g de pâtes alimentaires

Thym, basilic, ou origan frais ou sec

1/3 de tasse de fromage de chèvre local

Olives noires au goût

COMMENT?

Faire bouillir une grande quantité d’eau salée et y mettre l’ail et l’échalote.  Cuire 3 minutes, ajoutes le kale.  Laisser 30 secondes de plus puis retirer tout avec une petite passoire et mettre dans le bol du robot.  Ajouter l’huile, le jus de citron, les amandes ou les noix de pain, saler et poivrer.  Pulser jusqu’à avoir une pâte verte, texture pesto.  Utiliser la même eau pour cuire vos pâtes.  Suivre les indications inscrites sur l’emballage.  Une fois les pâtes cuites, égoutter en gardant 1/2 tasse d’eau de cuisson.  Remettre les pâtes dans le chaudron ajouter le peso de kale et si vous trouvez la préparation trop épaisse, ajouter un peu d’eau des pâtes.  Au moment de servir garnir de fromage de chèvre, de fines herbes, de fleur de sel et de poivre du moulin et de quelques olives noires.

Vive le vert!